Replay du jeudi 8 avril 2021

"Il faut un nouveau souffle" pour sauvegarder l'alsacien

- Mis à jour le

Frédéric Reiss, député Les Républicains du Bas-Rhin, est l'invité de France Bleu Alsace jeudi 8 avril. Réécoutez son interview.

Le député Frédéric Reiss, ici en novembre 2019 à l'Assemblée nationale
Le député Frédéric Reiss, ici en novembre 2019 à l'Assemblée nationale © Maxppp - Vincent Isore

La proposition de loi relative à la protection des langues régionales et à leur promotion est discutée jeudi 8 avril en deuxième lecture à l'Assemblée nationale. Le texte vise à inscrire les langues régionales, et donc l'alsacien, dans le code du patrimoine, et également à ouvrir la possibilité d'un enseignement immersif dans des écoles publiques.

"Ce texte pourrait devenir historique, mais dans un débat à l'Assemblée, tout dépend des forces en présence", nuance Frédéric Reiss, député Les Républicains du Bas-Rhin : la majorité LREM pourrait selon lui modifier et "dénaturer" le texte. Le gouvernement a notamment déposer un amendement du suppression sur la question de l'enseignement immersif.

Pour Frédéric Reiss, "il faut un nouveau souffle" pour sauvegarder l'alsacien. En Alsace, 600.000 personnes parleraient actuellement alsacien d’après une étude de l'Office pour la langue et les cultures d'Alsace (OLCA), un chiffre en baisse constante depuis des années