Replay du jeudi 18 février 2021

Les voyages dans l'espace seront plus accessibles dans les prochaines décennies

- Mis à jour le

Juan de Dalmau, président de l'International Space University à Illkirch-Graffenstaden (Bas-Rhin), est l'invité de France Bleu Alsace jeudi 18 février.

Conquête spatiale, photo d'illustration
Conquête spatiale, photo d'illustration © Maxppp - BELPRESS

Qui n'a pas rêvé de partir à la conquête spatiale ? Les images du rover de la Nasa, qui doit atterrir sur la planète Mars ce jeudi soir, devraient encore en faire rêver plus d'un. L'événement intervient dans le contexte d'une campagne de recrutement de l'Agence spatiale européenne, qui cherche ses futurs astronautes.

À Illkirch-Graffenstaden (Bas-Rhin), l'International Space University (ISU) a vu trois de ses étudiants partir dans l'espace ces dernières décennies. "L'appel à candidature de l'Agence spatiale européenne est bien plus ouvert et bien plus souple que le précédent, explique le président de l'ISU, Juan de Dalmau : elle souhaite voir davantage de femmes, et aussi des personnes avec un handicap. Il s'agit de montrer que l'espace n'est pas quelque chose de réservé à de 'supers-humains', l'Agence spatiale veut le rendre accessible à une partie bien plus large de la population."

Juan de Dalmau estime que les voyages dans l'espace vont se démocratiser dans les prochaines décennies, "pas seulement grâce aux agences gouvernementales, mais aussi via des agences privées, qui proposeront des billets pour se déplacer sur la Lune ou même plus loin".

Mots clés: