L'invité de la rédaction de 7h45

Du lundi au vendredi à 7h45

Claude Brender maire de Fessenheim
Claude Brender maire de Fessenheim © Maxppp - Thierry Gachon

Reconversion de la centrale nucléaire de Fessenheim: le maire pousse un coup de gueule

Diffusion du lundi 6 janvier 2020 Durée : 4min

Claude Brender, maire de Fessenheim

C'est l'événement qui va marquer l'année 2020 en Alsace : l'arrêt de la production de la centrale nucléaire de Fessenheim. Arrêt le 22 février pour le réacteur numéro 1, le 30 juin pour le numéro 2. Le démantèlement devrait se dérouler sur une vingtaine d'années. Le calendrier est précis, mais l'après-Fessenheim l'est beaucoup moins.  Une zone industrielle devrait être créée dans le secteur mais rien n'est encore confirmé.

Le maire en colère sur le flou qui règne autour de la fermeture de la centrale

"C'est toujours la colère et l'incompréhension concernant le flou autour de la fermeture de la centrale", regrette Claude Brender, le maire de Fessenheim sur France Bleu Alsace. La commune n'a pas signé le projet de territoire du gouvernement "tout simplement parce qu'il manque l'accompagnement financier des collectivités!", insiste le maire. Fessenheim va perdre les recettes fiscales liées à la centrale mais devra continuer de verser de l'argent à l'Etat "c'est injuste mais on nous répond qu'on en a bien profité pendant 40 ans, or on n'est pas coupable d'avoir eu la centrale!", explique Claude Brender.