Replay du mercredi 29 janvier 2020

Interdiction du broyage des poussins : les éleveurs attendent des solutions alternatives

- Mis à jour le

L'Alsacien Jean-Michel Schaeffer, président de la Confédération française de l'aviculture, est l'invité de France Bleu Alsace.

Des poussins dans un élevage (photo d'illustration)
Des poussins dans un élevage (photo d'illustration) © Maxppp - Jean-Luc Flémal

Le ministre de l'agriculture a annoncé mardi 28 janvier quinze mesures pour le bien-être animal. La castration à vif des porcelets et le broyage des poussins seront interdits d'ici fin 2021. Ces pratiques étaient très controversées et remises en question, notamment par les associations de défense du bien-être animal.

"Mais on n'a pas de solution technique alternative, nous sommes en attente de solutions pour sortir de cette pratique", réagit sur France Bleu Alsace Jean-Michel Schaeffer, président de la Confédération française de l'aviculture. Pour les éleveurs à la recherche de poules pondeuses, les poussins mâles sont inutiles. Des techniques pour détecter le mâle dès l'œuf sont en cours de développement, mais leur coût est important.

Mots clés: