Replay du lundi 18 janvier 2021

À l'hôpital de Mulhouse, "le seul fait que le vaccin existe et marche, c'est une révolution"

- Mis à jour le

Olivier Aujoulot, chef du pôle pharmaceutique au Groupe hospitalier de la région de Mulhouse et Sud-Alsace (GHRMSA), est l'invité de France Bleu Alsace lundi 18 janvier. Réécoutez son interview.

Vaccination en Alsace, photo d'illustration
Vaccination en Alsace, photo d'illustration © Maxppp - Jean-Marc LOOS

La vaccination contre le Covid-19 s'ouvre au grand public à partir du lundi 18 janvier, réservée pour l'instant aux plus de 75 ans et aux personnes qui présentent des pathologies à haut risque. Pour l'hôpital de Mulhouse, qui était terrassé par l'épidémie il y a dix mois, le moment est important : "Le seul fait que le vaccin existe et marche, c'est une révolution", souligne Olivier Aujoulot, chef du pôle pharmaceutique au Groupe hospitalier Mulhouse et Sud-Alsace (GHRMSA)

Olivier Aujoulot gère les vaccinations pour les centres de Mulhouse et de Saint-Louis : "Sur l'ensemble du Haut-Rhin, on a reçu pour l'instant 10% du besoin en vaccination pour les plus de 75 ans. Le reste dépendra des réapprovisionnement, que l'on ne maîtrise pas". Il se montre toutefois confiant pour la suite de la campagne, et se réjouit du succès du vaccin dans la population.

Lundi matin toutefois, de nombreux Alsaciens témoignent encore de difficultés techniques pour s'inscrire. Le centre de vaccination du Parc des expositions de Colmar est quant à lui déjà complet jusqu'à fin mars.