Replay du vendredi 25 juin 2021

Élections régionales et départementales : un sursaut de participation peu probable au 2e tour

- Mis à jour le

Philippe Breton, directeur de l'Observatoire de la vie politique en Alsace, est l'invité de France Bleu Alsace vendredi 25 juin. Réécoutez son interview.

Urne d'un bureau de vote le 21 juin 2021, photo d'illustration
Urne d'un bureau de vote le 21 juin 2021, photo d'illustration © Maxppp - Alexandre MARCHI

Depuis le premier tour des élections régionales et départementales le 21 juin, les appels se multiplient pour convaincre les Alsaciens d'aller voter, eux qui ont largement boudé les urnes, avec 71% d'abstention. "Les raisons de cette abstention ont-elles été levées ? Je n'en suis pas persuadé. Je crains qu'il n'y ait pas de grande surprise pour ce deuxième tour", dit le politologue Philippe Breton.

Le directeur de l'Observatoire de la vie politique en Alsace (Ovipal) voit deux raisons principales à cette abstention. La première, une grande majorité des abstentionnistes sont des électeurs du Rassemblement national : "Pour l'essentiel, le vote RN n'est pas un vote idéologique. C'est un vote contestataire avec des électeurs aléatoires, qui décident d'aller voter ou pas. Cette fois ils n'y sont pas allés".

Deuxième facteur : la quasi-absence de campagne électorale, selon Philippe Breton. "Il y a des appels de circonstances à se mobiliser pour le 2e tour, mais la campagne n'a toujours pas eu lieu", dit-il.