L'invité de la rédaction de 7h45

Du lundi au vendredi à 7h45

Les traces de la profanation de 2019 ont disparu au cimetière juif de Quatzenheim (Bas-Rhin), ici photographié en février 2020
Les traces de la profanation de 2019 ont disparu au cimetière juif de Quatzenheim (Bas-Rhin), ici photographié en février 2020 © Radio France - Aude Raso

"Les profanations de cimetières juifs en Alsace sont probablement liées"

Diffusion du lundi 17 février 2020 Durée : 5min

Maurice Dahan président du consistoire israélite du Bas-Rhin.

Il y a un an, en février 2019, le cimetière juif de Quatzenheim était profané. Le président de la République Emmanuel Macron avait fait le déplacement pour exprimer son indignation.

Avant cela un autre cimetière avait été profané en Alsace à Herrlisheim en décembre 2018, et plus récemment autre profanation à Westhoffen en décembre 2019. Toujours aucune arrestation dans ces affaires mais les forces de l'ordre auraient des pistes, "ils ont découvert une population sans doute peu nombreuse néo-nazie et suprémaciste", selon Maurice Dahan président du consistoire israélite du Bas-Rhin, invité de France Bleu Alsace.

Mots clés