Replay du jeudi 6 mai 2021

Départementales : "l'enjeu en Alsace c'est entre la droite et le RN" dit le politologue Philippe Breton

- Mis à jour le

Le politologue Philippe Breton était l'invité du matin de France Bleu Alsace ce jeudi. Pour le directeur de l'observatoire de la vie politique en Alsace, l'enjeu des élections départementales du mois de juin, c'est surtout entre la droite et le Rassemblement national.

Entrée d'un bureau de vote - illustration
Entrée d'un bureau de vote - illustration © Maxppp - Maxppp

Les élections départementales auront lieu les 20 et 27 juin en même temps que les régionales. En Alsace, 181 binômes se présentent pour tenter de conquérir l'un des 40 cantons de la nouvelle collectivité européenne d'Alsace.

Ils seront donc élus conseillers d'Alsace. Alors cette nouvelle donne, la disparition des départements du Bas et du Haut-Rhin va-t-elle motiver les électeurs pour aller voter ? Pas certain estime Philippe Breton, politologue et directeur de l'observatoire de la vie politique en Alsace.

"C'est un espoir que l'on peut avoir. Pour que les candidats soient représentatifs. Hélas on voit que la participation s'érode d'élections en élections. Les départementales ne sont pas des élections qui attirent beaucoup les électeurs. On avait eu que 42% de participation en 2015. Alors est ce que l'effet CEA va jouer, va mobiliser? Il faudrait déjà que les pouvoirs des conseillers soient clairs et connus des électeurs" dit Philippe Breton.

Pour lui, le vrai enjeu résidera dans le duel entre la droite menée par Les Républicains et le Rassemblement national. "La droite classique représentée par LR et les divers droite est très bien implantée. L'inconnue c'est le score du RN. Parce qu'en 2015, ce parti avait fait 30% des voix sans avoir aucun élu. Cela peut entraîner des frustrations dans l'électorat. On va voir si le RN réussit à passer la barre et à avoir des élus" explique Philippe Breton. 

Mots clés: