Replay du mardi 30 mars 2021

Coronavirus : à l'hôpital de Strasbourg, "on arrive à nos limites"

- Mis à jour le

Yves Hansmann, chef du service des maladies infectieuses à l'hôpital civil de Strasbourg, est l'invité de France Bleu Alsace mardi 30 mars. Réécoutez son interview.

Infirmière au Nouvel hôpital civil de Strasbourg
Infirmière au Nouvel hôpital civil de Strasbourg © Maxppp - Jean-Marc LOOS

Strasbourg est la métropole du Grand Est où les chiffres du Covid sont les plus mauvais, avec un taux d'incidence de 341 nouveaux cas pour 100.000 habitants en date du 29 mars. "Clairement à l'hôpital, on se rapproche du pic de la deuxième vague", constate le professeur Yves Hansmann, chef du service des maladies infectieuses à l'hôpital civil. Le pic est déjà franchi en réanimation à l'échelle de la France.

Ces derniers jours, le flux d'arrivée aux urgences de Strasbourg est important : "On sait bien que l'évolution risque d'être difficile dans les jours à venir", explique Yves Hansmann : 

Pâques nous fait peur, comme nous avons eu peur au moment des fêtes de fin d'année.

"On arrive à nos limites", explique encore le chef du service des maladies infectieuses à l'hôpital civil. Sans se prononcer sur la forme des restrictions à prendre, il appelle de ses vœux de nouvelles mesures : "Si on ne fait rien, l'augmentation va continuer et la situation commence à être critique".