Replay du mardi 17 décembre 2013

"Il y a un décalage entre penser à sa mort, et prendre une décision de fin de vie"

Mis à jour le

Le panel des citoyens réuni sur la fin de vie à la demande de François Hollande s'est prononcé ce lundi pour une loi sur le suicide médicalement assisté. Marie Frédérique Bacqué, psychologue et professeure de psychopathologie à l'université de Strasbourg estime qu'il faut d'abord lancer un vaste débat dans la société, au sein des familles et même au niveau individuel.

.

Mots clés: