Émissions Toutes les émissions

L'invité de la rédaction de 7h40

Du lundi au vendredi à 7h40

"La ville des morts se raconte à la ville des vivants"

Podcasts : iTunes RSS
Cimetière
Cimetière © MAXPPP

Les Alsaciens sont toujours aussi nombreux sur les tombes de leurs proches à la Toussaint. Pour l'adjointe au maire de Mulhouse chargée des cimetières, Sylvie Grisey, "le cimetière est aussi un lieu de vie, il ne faut pas qu'il meure."

La tradition est en perte de vitesse dans d'autres régions françaises, mais elle demeure bien ancrée en Alsace. A la Toussaint, les tombes sont nettoyées et fleuries, et les visites aux cimetières sont nombreuses. "Nous avons toujours autant de monde au moment de la Toussaint" , confirme l'adjointe au maire de Mulhouse chargée des cimetières, Sylvie Grisey. "D'ailleurs de nombreuses concessions sont renouvelées à cette période." Les 37 agents des cimetières mulhousiens sont mobilisés en ce moment, entre autres pour aider ceux qui le souhaitent à retrouver une tombe. "Une borne interactive doit être mise en place l'année prochaine pour faciliter les recherches" , précise l'adjointe au maire.

Un lieu de vie

Pour Sylvie Grisey, les cimetières ne sont pas uniquement un endroit où se recueillir, mais aussi "un lieu pour flâner. Nous avons de magnifiques parcs paysagers. Les gens du quartiers viennent régulièrement pour rencontrer leurs voisins, il y a toujours du passage, ils se sentent en sécurité." Une partie du cimetière central de Mulhouse est même protégée. "Des parcours ont été mis en place sur différents thèmes comme l'industrie, les artistes ou encore les monuments remarquables."

A lire aussi: ** Toussaint: A quoi ressembleront les obsèques du futur?