Replay du mardi 15 octobre 2013

"Les responsables politiques et culturels en Alsace n'osent pas franchir le pas de la laïcité"

Mis à jour le

Plusieurs associations et syndicats d'enseignants appellent à un regroupement ce mardi à Schiltigheim pour souligner les contradictions entre la Charte de la laïcité qui doit être accrochée dans toutes les écoles et notre Droit local, qui prévoit des cours de religion. Bernard Anclin, le président de l'association "Laïcité d'accord" participe au rassemblement.

La charte de la laïcité
La charte de la laïcité © Maxppp

"Il y a des pressions dans les villages pour se conformer au choix majoritaire de suivre l'enseignement religieux" selon Bernard Anclin, le président de l'association Laïcité d'accord. Il estime que la religion ne devrait pas être un enseignement obligatoire décompté en primaire du temps de cours hebdomadaire. Son association multiplie les démarches depuis sa création en 2000 pour que les élèves ne soient plus contraints de demander une dispense pour ne pas assister aux cours de religion. Selon Bernard Anclin,  cet enseignement devrait être optionnel.

Mots clés: