Émissions Toutes les émissions

L'invité de la rédaction

Du lundi au vendredi à 8h14

L'invité de 8h10 : Alain Le Vern

Podcasts : iTunes RSS
Alain Le Vern, président de la Région Haute-Normandie
Alain Le Vern, président de la Région Haute-Normandie

Les débats sur la transition énergétique en Haute Normandie sont lancés aujourd'hui avec une première réunion cet après midi au Havre. Il s'agit de répondre à plusieurs questions, notamment comment réduire la part du nucléaire dans notre énergie. Alain Le Vern, le président de la Région Haute-Normandie est notre invité.

Comment réduire la part du nucléaire dans notre énergie ? Comment développer les énergies renouvelables comme les éoliennes ? Peut-on sortir du nucléaire ? A quel prix ? Notre facture d'électricité sera t'elle plus chère ? Autant de questions au coeur des débats sur la transition énergétique en Haute-Normandie.

Dans notre région, nous avons deux centrales nucléaires à Paluel et Penly. On ne risque pas de manquer d'électricité. La centrale nucléaire de Penly dispose de deux réacteurs qui peuvent fournir à elle seule 80% de la consommation électrique de la Haute Normandie. La centrale de Paluel dispose de 4 réacteurs de même puissance. Elle peut produire deux fois plus d'électricité que Penly. Autant dire que nous sommes donc à l'abri. Les deux centrales nucléaires alimentent d'ailleurs d'autres région notamment l'ile de France et la Picardie. Une partie de la production est même exportée.

En Haute-Normandie, les éoliennes poussent comme des champignons dans la campagne. Mais cela suscite parfois l'hostilité des habitants qui vivent tout près. Les projets de parc éolien en mer au large de Fécamp et du Tréport en Seine Maritime montrent qu'il n'est pas facile de trouver un consensus. Produire de l'électricité en respectant davantage l'environnement, mais tenir compte de l'impact visuel et des pêcheurs.

Alain Le Vern, le président de la Région Haute-Normandie répond aux questions de Mélanie Delaunay.

La transition énergétique en Haute Normandie, c'est quatre débats : ce mercredi 3 avril au Havre . Demain jeudi 4 avril à Val-de-Reuil. Dans une semaine, le mercredi 10 avril à Saint Martin-en-Campagne au pied de la centrale nucléaire de Penly. Et enfin le lundi 15 avril à Evreux .