Replay du jeudi 6 mai 2021

Clovis Collet-Nott, élève de terminale au Teil en Ardèche

Les lycéens sont en colère : après Nyons et Aubenas de nouveaux rassemblements sont prévus a Annonay et Crest pour demander l'annulation du grand oral du Bac. Requête rejetée par le ministre de l’éducation nationale.

Manifestation lycéenne devant le lycée Gimond d'Aubenas
Manifestation lycéenne devant le lycée Gimond d'Aubenas © Radio France - Pierre-Jean Pluvy

Jean-Michel Blanquer ne veut pas d'un Bac exclusivement en contrôle continu mais il a annoncé des aménagements notamment pour le grand oral mais aussi pour la philo : c'est la meilleure note qui sera retenue  entre l'épreuve et la moyenne annuelle en classe. Cela permettra t-il de calmer la colère des lycéens qui se disent lésés par la crise sanitaire et les cours en distanciel ? 

Mots clés: