Replay du mercredi 29 janvier 2020

L'auvergnat Sébastien Arsac sceptique sur les mesures pour le bien-être animal

- Mis à jour le
Sébastien Arsac de l'association L 214
Sébastien Arsac de l'association L 214 - (c) facebook L 214

Le ministre de l'Agriculture Didier Guillaume annonce quinze mesures pour le bien-être animal. Il  veut  notamment interdire la castration à vif des porcelets et le broyage des poussins  mâles. Sébastien Arsac, cofondateur auvergnat de l’association L214, commente ces annonces avec Pascal Gautier.

Mots clés: