Replay du vendredi 27 novembre 2020

L'invité de la rédaction : Vincent Lanthony, hôtelier à Clermont-Ferrand

- Mis à jour le

200 hôteliers et restaurateurs étaient rassemblés, jeudi 26 novembre, devant la préfecture du Puy-de-Dôme à Clermont-Ferrand. Les premiers sont ouverts, mais n'ont pas de clients, les seconds ne rouvriront pas avant le 20 janvier. Et tous s'alarment pour leur avenir.

Vincent Lanthony, hôtelier à Clermont-Ferrand, administrateur à l'UMIH du Puy-de-Dôme
Vincent Lanthony, hôtelier à Clermont-Ferrand, administrateur à l'UMIH du Puy-de-Dôme © Radio France - Léo Corcos

Le Premier Ministre Jean Castex a promis des aides, à hauteur de 15 à 20% du chiffre d'affaires des entreprises, mais cela ne suffit pas. Pour les hôteliers, qui ont perdu la majeure partie de leur clientèle, et pour les bars et les restaurants, fermés depuis des semaines et encore jusqu'au 20 janvier, l'avenir de leur profession est en grand danger.

Sur France Bleu Pays d'Auvergne, Vincent Lanthony, hôtelier à Clermont-Ferrand et administrateur à l'UMIH 63 (l'antenne puydômoise de l'Union des Métiers de l'Industrie et de l'Hôtellerie), fait part de son immense colère. Il est l'invité de Léo Corcos