Replay du jeudi 14 janvier 2021

L'invité de la rédaction : Frédéric Campguilhem, CGT Educ'action 63

- Mis à jour le

Le co-secrétaire de la CGT Educ'action dans l'académie de Clermont revient sur les menaces de mort qui pèsent sur le lycée Pierre-Joël Bonté de Riom, mais aussi le possible renforcement des mesures sanitaires dans les établissements scolaires.

Illustration protocole sanitaire dans les établissements scolaires.
Illustration protocole sanitaire dans les établissements scolaires. © Radio France - Claire Leys

Pas de retour en classe, tant que la sécurité des personnels n'est pas assurée : c'est le premier point pour Frédéric Campguilhem, co-secrétaire de la CGT Educ'action dans l'académie de Clermont quand il s'agit du lycée Pierre-Joël Bonté de Riom et des menaces de mort reçues ces derniers jours.

Quant au contexte sanitaire, le militant syndical dénonce une nouvelle fois l'improvisation permanente du ministère de l'éducation nationale et plaide pour la généralisation de l'enseignement en demi-groupes.

Mots clés: