Replay du lundi 21 juin 2021

Elections en Auvergne : entre abstention record et prime aux sortants, l'analyse de Mathias Bernard

- Mis à jour le

Deux Français sur trois ne sont pas allés voter ce dimanche pour le 1er tour des élections régionales et départementales. Réécoutez l'analyse des résultats par Mathias Bernard, professeur d'histoire contemporaine et président de l'Université Clermont Auvergne.

Mathias Bernard, professeur d'histoire contemporaine et président de l'Université Clermont Auvergne
Mathias Bernard, professeur d'histoire contemporaine et président de l'Université Clermont Auvergne © Radio France - Eric Le Bihan

Au lendemain de ces élections départementales et régionales, une chose à retenir : le premier parti de France s'appelle l'abstention. Deux Français sur trois ne sont pas allés voter hier, du jamais vu dans la Ve République. Une abstention qui grimpe à 87% chez les 18-25 ans et 73% d’abstentionnistes chez ceux qui avaient voté Marine Le Pen à la dernière présidentielle.

Ces élections donnent aussi une prime aux sortants. A gauche comme à droite, les présidents en place sont en bonne position pour conserver leur région, à l'image du Républicain Laurent Wauquiez, en tête avec près de 44% des voix en Auvergne-Rhône-Alpes.

Réécoutez l'analyse de Mathias Bernard, professeur d'histoire contemporaine et président de l'Université Clermont Auvergne.

Mots clés: