Replay du lundi 28 juin 2021

Le Département du Puy-de-Dôme passe à droite, signe de la lassitude des électeurs estime Jean-Marc Boyer

- Mis à jour le

Après plus de 20 ans de présidence à gauche, le département du Puy-de-Dôme passe à droite. Jean-Marc Boyer, réélu dans le canton d'Orcines et sénateur les Républicains pourrait prétendre à la présidence, à condition de laisser son siège au Sénat.

Jean-Marc Boyer, conseiller départemental du canton d'Orcines et sénateur les Républicains
Jean-Marc Boyer, conseiller départemental du canton d'Orcines et sénateur les Républicains © Radio France - Juliette Micheneau

L'Auvergne à droite toute après le second tour des élections départementales ce dimanche 27 juin. Le Cantal, l'Allier et la Haute-Loire étaient déjà dirigés par la droite, mais hier et c'est historique, le Puy-de-Dôme a basculé. La droite l'emporte dans 17 des 31 cantons puydômois et Jean-Marc Boyer, réélu conseiller départemental sur le canton d'Orcines et sénateur les Républicains, fait partie de ceux qui pourraient candidater pour la présidence du département.

Lui explique cette victoire de la droite par la lassitude des électeurs après une fin de mandat Gouttebel qui a vu l'explosion de la majorité de gauche. Des bînômes de droite portés aussi selon lui par la dynamique Wauquiez.

Mots clés: