L'invité de la rédaction

Du lundi au vendredi à 7h 50

.
. © Radio France - .

L'invité de la rédaction : Philippe Coy

Diffusion du lundi 21 octobre 2019 Durée : 5min

Président de la confédération nationale des buralistes

Les buralistes corses réunis ce week end à Borgo.  La profession plus que jamais en danger tenait son assemblée générale ce dimanche.  Une réunion placée sous le signe de la diversification pour assurer l'avenir de l'activité, un dispositif test sera notamment mis en place dans l’île en février pour la perception de certains impôts directement chez ses commerçants. En effet via le projet de loi de finance 2020 présenté fin septembre par le ministre de l'économie l'avantage fiscale de 25% dont bénéficie la Corse sera réduit à peau de chagrin, d'ici 2025 l’île et ses 219 buralistes ne devraient plus bénéficier que de 5% de moins sur le prix du tabac. 

Objectif : s'aligner progressivement sur les prix pratiqués sur le continent où un paquet de cigarette devrait coûter 10 euros d'ici un an. En Corse l'ARS annonce 25% de cancers du poumon supplémentaires à la moyenne nationale, c'est justement le taux de réduction dont bénéficie l’île sur le tabac.