Replay du lundi 14 septembre 2020

L'invité de la rédaction : Antoine Grisoni

Médecin généraliste à Solenzara et président de l'union régionale des professionnels de santé

.
. © Radio France - .

Les hôpitaux pas débordés, mais vigilants face à l'épidémie de COVID-19. Une personne de 80 ans est décédée hier à l'hôpital de Bastia.  La semaine dernière la barre des 1000 cas depuis début juillet a été franchie en Corse. Cela ne veut pas dire que plus de 1000 personnes sont malades aujourd'hui. On constate toutefois une nette accélération du nombre de contaminations depuis la fin août et le début septembre. Pour l'instant pas de raison de s'affoler selon les hôpitaux insulaires où le plan blanc n'est pas activé. À l'hôpital de Bastia par exemple le flux des patients entrants et sortants est "équilibré" pour l'heure. Des aménagements pour le COVID restent quand même d'actualité de même que la vigilance au sein de ces établissements.

La situation épidémique dans l'île et la vision qu'en ont les médecins...

Mots clés: