L'invité de Michel Flandrin

Du mardi au vendredi à 18h43

Astrid Mercier, Olivier Lopez.
Astrid Mercier, Olivier Lopez. - Montage Michel Flandrin.

Théâtre, pourvu qu'il pleuve le 14 juillet

Diffusion du mercredi 6 novembre 2019 Durée : 12min

Vendredi théâtre à Avignon au Halles et chez les Amis du Théâtre Populaire.

Il n’est pas question de prise de la Bastille dans ce 14 juillet, mais d’une révolution personnelle : celle  du comédien Fabrice Adde. Officiellement, il est venu pour donner une  conférence sur la prise de parole en public. Mais, ce soir, il a  complètement perdu le fil, perdu son texte et perdu le sens de son  métier. Il ne sait plus s’il est acteur ou personnage, il tombe le  masque et lâche la bride à son tempérament insolent et révolté. Tel un  cadavre exquis vivant, il donne libre court à ses errances, passe avec  jubilation du coq à l’âne, du rire à la tragédie, des bananes Chiquita à  Claudel…     Ce solo foutraque et délicieusement drôle est une rencontre avec un  comédien totalement incapable de mentir ou de tricher, un acteur dont la  sincérité confine à la démesure. Il se livre avec un humour sans borne  et dépense une énergie folle pour lutter contre la pire injustice : la solitude.
 

Plus de détails encore avec le metteur en scène Olivier Lopez.

"14 juillet", vendredi 8 novembre 20H, Théâtre des Halles Avignon.

Pourvus qu'il pleuve. - Aucun(e)
Pourvus qu'il pleuve. - xxx

Un café parisien et une journée qui s'écoule, depuis l'ouverture au  petit matin jusqu'à la fermeture tard dans la nuit, une journée qui  pourrait être le condensé d’une année de vie, un lieu clos dans lequel  le monde se réfléchit comme dans un miroir.

Et puis les gens, les  personnages. Un microcosme où les univers buttent les uns contre les  autres. Le chœur des serveuses aux prises avec la vaisselle, les  commandes improbables et les questions existentielles. Le couple de la  table 13 qui rêve d’envols amoureux, mais n’arrive pas à décoller du  guéridon poisseux de bière renversée. Les cuisiniers kurdes se  chamaillant en cuisine.

Astrid Mercier met en scène le texte de Sonia Ristic. Un projet de la compagnie martiniquaise "Dimwazell'Cie".

"Pourvu qu'il pleuve" vendredi 8 novembre, 20H30 Salle Benoît XII, Avignon.