L'invité de Michel Flandrin

Du mardi au vendredi à 18h43

Alain Timar, Hélène July; Enzo Verdet.
Alain Timar, Hélène July; Enzo Verdet. © Radio France - Michel Flandrin.

Theatre, des humains jusqu'à l'os

Diffusion du jeudi 21 novembre 2019 Durée : 10min

Alain Timar recrée Ô vous frères humains à l'Opéra Confluence. A Divinis crée "Jusqu'à l'os" au Théâtre de l'Oulle.

 Issam Rachyq-Ahrad,  Paul Camus, Gilbert Laumord. - Aucun(e)
Issam Rachyq-Ahrad, Paul Camus, Gilbert Laumord. - Théâtre des Halles.

“ Ô vous frères humains ” fut  publié en 1972 alors qu’Albert Cohen atteint l’âge de 77 ans. Il y  confie un souvenir qui le hanta toute sa vie : un enfant de dix ans  découvre, un jour du mois d’août, la haine et le rejet dans  les paroles et le regard d’un camelot, occupé à vendre dans une rue de  Marseille, des bâtons de détacheur : cet enfant juif, c’était lui… Trois acteurs,“ hurluberlus grandioses ”, éperdus  d’amour et de désir, témoignent de cette toujours brûlante actualité :  trois êtres, trois pays, à jamais bercés ou secoués mais imprégnés par  la même culture française. Ces “ étrangers d’ici ” apportent  par leur origine et leur différence, par leur présence et leur voix,  leur âme aussi, la dimension universelle, d’ailleurs inhérente au  récit, sans apitoiement, sans lamentation.

AlainTimàr reprend son adaptation du texte d'Albert Cohen avec les mêmes interprètes,  accompagnés cette fois du quatuor à cordes en fa majeur de Maurice Ravel par l'ensemble Avinim.

"Ô vous frères humains" vendredi 22 novembre 20H30 Opéra Confluence Avignon. 

Intégralité de l'entretien avec Alain Timàr.

Ô VOUS FERES HUMAINS WEB

Jusqu'à l'os. - Aucun(e)
Jusqu'à l'os. - Factory Avignon.

Un drap, une ampoule, des ballons, symboles de nos souvenirs, et de l’humain, beaucoup d’humain. "Jusqu'à l'os" dit pour continuer de faire exister. Dit pour prévenir, agir. Ne pas user de trop d’artifices pour mettre en lumière le témoignage d’une petite fille face à la maladie incurable de sa mère. 

Après "Pourquoi mes frères et moi on est parti", chronique d'une fratrie, Hélène July et Enzo Verdet s'attaquent au texte de Marion Denouette, description minutieuse des effets collatéraux de la maladie. 

Intégralité de l'entretien avec Hélène July et Enzo Verdet.

JUSQU'A L'OS WEB.

"Jusqu'à l'os" sera repris en janvier lors du Fest'hiver des Scènes d'Avignon.