Replay du lundi 24 juin 2019

"Le niveau quatre n'a jamais été déclenché" : Antoine Troussard de la préfecture de la région Ile -de-France

- Mis à jour le

Antoine Troussard, chef de cabinet adjoint à la préfecture de la région Ile -de-France, était l'invité de France bleu Paris à 08h15.

Antoine Troussard
Antoine Troussard © Radio France - Martine Bréson

Le préfet a déclenché le niveau 3 sur 4 du plan canicule dès dimanche en Ile-de-France. 

Antoine Troussard explique que dès vendredi Météo France a confirmé que la chaleur serait très forte avec des maximales qui dépasseraient à Paris les 31 degrés en journée et des minimales qui la nuit ne descendent pas en-dessous de 21 degrés. 

"On avait dès vendredi la certitude que cet épisode allait toucher toute l'Ile-de-France... donc le préfet a décidé de déclencher le plan canicule à compter de dimanche.."

Le niveau trois c'est le niveau orange : cela signifie la mise en place d'une cellule de crise qui organise une information pour tout le public. 

Dès vendredi des messages ont été envoyé à tous les établissements qui accueillent de personnes âgées les plus fragiles face à la canicule. Les personnes qui vivent dans la rue font aussi partie des plus vulnérables face à la chaleur. Les maraudes ont été renforcées dans toute l'Ile-de-France pour distribuer de bouteilles d'eau et proposer des hébergements. 

Les enfants font aussi partie des plus fragiles face à la canicule et une information a été donnée à tous les établissements scolaires. Il faut adapter les sorties scolaires, les activités sportives en ces temps de canicule.

Le fichier Salex (chaleur extrême) recense les personnes vulnérables. Les personnes isolées, seules vont être contactées. On peut encore s'inscrire ou inscrire un proche pour que cette personne soit appelée. Elle peut dire si elle a besoin d'aide et si elle veut rejoindre une salle rafraîchie. Elles ont la possibilité d'être accompagnée dans ces salles.

Le niveau quatre n'a jamais été déclenché. "Il faudrait que l'on soit dans une crise sanitaire. Ce serait au Premier ministre de le déclencher", indique Antoine Troussard .

Les pompiers vont se mettre en grève, le personnel hospitalier et les services d'urgence sont aussi touchés par une grève. "En cas d'urgence la réquisition est possible", assure chef de cabinet adjoint à la préfecture de la région Ile-de-France .

Notez que "Canicule info service" est une plateforme où des agents peuvent répondre à vos questions. Pour y accéder il faut composer le 0800 06 66 66.

Regardez son interview 

Mots clés: