L'invité du matin

Du lundi au vendredi à 08h15

Le but du contrat est d'améliorer la qualité de la prise en charge et des conditions de travail dans les services d’accueil des urgences.
Le but du contrat est d'améliorer la qualité de la prise en charge et des conditions de travail dans les services d’accueil des urgences. © Radio France - Martine Bréson

Aurélien Rousseau, directeur général de l'Agence Régionale de Santé

Diffusion du mardi 19 novembre 2019 Durée : 6min

L’Agence régionale de santé Île-de-France et l’Assistance Publique – Hôpitaux de Paris ont signé ce lundi soir le premier contrat francilien « zéro brancard » pour les patients en attente d’hospitalisation aux urgences.

Le projet « zéro brancard » constitue l’axe 1 du plan d’actions régional annoncé par l’ARS Île-de-France, le 26 juin 2019 et intègre pleinement la mesure 12 du pacte de refondation des urgences annoncé en septembre 2019 par Agnès Buzyn, ministre des Solidarités et de la Santé.