Toutes les émissions

L'invité du matin

Christine Le Gal
Christine Le Gal © Radio France - Martine Bréson

VIDEOS Christine Le Gal, directrice de la Fondation PSG : "Il faut que les filles fassent entrer le sport dans leur vie"

Diffusion du mercredi 8 mars 2017 Durée : 6min

Le programme "Allez les filles", l'école Rouge et Bleu ou encore les différentes actions éducatives ou de solidarité dans les hôpitaux, pour les enfants malades par exemple, : la directrice de la Fondation PSG, Christine Le Gal en a parlé à 8h15 sur France Bleu.

Christine Le Gal , directrice de la Fondation Paris Saint-Germain était l'invitée de France Bleu à 8h15.

Regardez l'intégralité de son interview à la fin de cet article.

A retenir

Le programme "Allez les filles" : "C'est un programme dont on est très fier car on l'a construit pratiquement sur mesure en partant d'un constat que la pratique du sport pour les petites jeunes filles de 8 à 14 ans était devenue compliquée dans certains quartiers et nous nous sommes dit qu'avec la magnifique vitrine que représente nos joueuses de l’équipe professionnelle, on avait un devoir, quelque chose à imaginer, de favoriser la pratique du sport chez les jeunes filles".

Tous les ans, un groupe d'une vingtaine de jeunes filles est constitué. Cette année, elles sont d'un quartier populaire de Paris. Deux fois par mois, elles sont accompagnées pour des séances d'initiation à différents sports mais aussi à des programmes culturels. Petit à petit, elles vont se faire une idée du sport qu'elles ont envie de pratiquer et qu'elles le choisissent librement. Et l'année suivante, la Fondation prend en charge leur licence et leur équipement pour leur donner envie de continuer et de s'impliquer dans un sport, pas forcément le football.

L'école Rouge et Bleu

La deuxième ouvrira au plus tôt à la Toussaint, au plus tard en janvier 2018 à Mantes-la Jolie. C'est une after school : on va chercher les enfants du primaire à la sortie des classes et pendant deux heures, ils pratiquent une activité ludique et sportive.

Regardez l'interview de Christine Le Gal :