Toutes les émissions

L'invité du matin

Jacques Baudrier
Jacques Baudrier © Radio France - Martine Bréson

CDG Express, "un projet dément qui va perdre de l'argent ": Jacques Baudrier, conseiller PCF de Paris

Diffusion du jeudi 8 novembre 2018 Durée : 6min

Jacques Baudrier, conseiller communiste de Paris, était l'invité de France Bleu Paris à 08h15. Il s'est exprimé sur le Charles de Gaulle Express (CDG Express), la future liaison rapide entre Paris et l'aéroport de Roissy, et sur la hausse du carburant.

Regardez son interview à la fin de cet article.

L'élu est farouchement contre le CDG Express.

Nous n'en voulons pas parce que cette liaison rapide nous semble "extrêmement chère, c'est un investissement de deux milliards d'euros pour 17.000 passagers par jour qui payeront plus de 25 euros le trajet aller donc c'est une liaison réservée aux plus aisés et surtout c'est une ligne qui va fonctionner sur des voies qui sont actuellement déjà empruntées par des trains du quotidien et qui va dégrader le fonctionnement de lignes très importantes au quotidien pour les Franciliens".

Les travaux titanesques vont perturber les transports du quotidien

C'est la troisième fois que, le CDG Express,  un projet de transport rapide qui relierait en 20 minutes la Gare de l'Est à l'aéroport de Roissy, revient. "L'Etat s'entête", remarque Jacques Baudrier qui souhaite le report de ces travaux. 

Les travaux nécessaires pour ce CDG Express seraient très importants et provoqueraient beaucoup de perturbations sur la ligne pour les autres transports, affirme l'élu de Paris.

Pour sa demande de report des travaux, il espère bien être soutenu par Valérie Pécresse (présidente de l'Ile-de-France) et les autres élus qui siègent au conseil d'administration d'Ile-de-France Mobilités, chargé des transports dans notre région.

La hausse du carburant 

En tant qu'élus communistes, "nous nous opposons fermement à cette hausse de carburant", assure Jacques Baudrier. Pour l'écologie, il souhaiterait d'autres mesures comme "baisser la TVA sur les transports publics, augmenter le malus automobile sur les grosses voitures polluantes, plutôt que cette hausse des taxes qui ne font que grever le pouvoir d'achat sans êtes efficaces du point de vue écologique".

Regardez son interview :