Toutes les émissions

L'invité du matin

Stéphane Troussel
Stéphane Troussel © Radio France - Martine Bréson

"Les habitants des quartiers populaires ne demandent pas l'aumône, ils demandent l'égalité" : Stéphane Troussel

Diffusion du mardi 14 novembre 2017 Durée : 7min

Stéphane Troussel, président du conseil départemental de la Seine-Saint-Denis, était l'invité de France Bleu Paris à 8h30. Regardez son interview à la fin de cet article.

Sur le déplacement d'Emmanuel Macron en banlieue le 13 novembre, déplacement très critiqué, Stéphane Troussel répond "Je ne vais pas reprocher au président de la République d'organiser un déplacement dans les quartiers populaires, moi je suis plutôt heureux qu'il y ait des déplacements ça permet d'échanger".

"Je lui ai rappelé que l'Etat devait, pour la seule année 2017, près de 180 millions d'euros au département de la Seine-Saint-Denis. Je lui ai fait une proposition : puisque vous proposez des pactes, des contrats aux collectivités, moi je vous en propose un. L'Etat rembourse sa dette au département... et je m'engage à discuter avec les services de l'Etat d'investissements très concrets pour les quartiers, plus de transition écologique, plus de service public, plus d'équipements sportifs rénovés".

Stéphane Troussel a trouvé très violents les propos d'Emmanuel Macron sur les contrats aidés, des propos adressés "aux gens qui sont parfois dans des situations très précaires, qui font l'effort de travailler pour un salaire un tout petit plus élevés mais seulement un tout petit peu plus élevés que les minimas sociaux"

Grâce au métro du Grand Paris Express, les habitants de Clichy-sous- Bois pourront être plus proches des zones d'emplois, indique Stéphane Troussel.

Regardez son interview :