Toutes les émissions

L'invité du matin

Cécile Rilhac députée LREM
Cécile Rilhac députée LREM © Radio France - Martine Bréson

"On se rend compte qu'on ne peut pas changer les choses d'un coup de baguette magique" : Cécile Rilhac, députée LREM

Diffusion du vendredi 17 novembre 2017 Durée : 7min

Cécile Rilhac, députée La République en Marche (LREM) du Val-d'Oise était l'invitée de France Bleu Paris à 8h15. Regardes son interview à la fin de cet article.

La République en Marche organise sa première convention samedi. Une centaine de marcheurs quittent le mouvement et parlent d'un manque de démocratie au sein de LREM. Cécile Rilhac indique que ces marcheurs doivent ou non confirmer leur départ vendredi soir. Elle comprend ces départs "il y a eu des déceptions au niveau des investitures pour les législatives. Il a fallu choisir car il y avait plus de 15.000 candidatures et il y a eu même pas 570 élus. Il y a déjà eu des crispations à ce moment-là. et on peut comprendre qu'il y ait des personnes qui s'y retrouvent pas".

Qu'il y ait un seul candidat pour la présidence de LREM (Christophe Castaner, porte-parole du gouvernement) ne la gêne pas.

Cécile Rilhac était principale adjointe dans un collège de Seine-Saint-Denis. Elle indique que les élus issus de la société civile se sont tout de suite "reconnus" à l'Assemblée.

A l'Assemblée, on apporte "une certaine fraîcheur, peut-être une certaine candeur parce que n'ayant pas la connaissance du système, ça nous fait pas peur de poser des questions... Ce n'est pas parce qu'on n'a pas d'expérience qu'on n'a pas d'expertise dans nos domaines mais par contre on n'a pas envie de faire n'importe quoi... ce qui a pu passer pour de l'inexpérience, c'est au contraire une volonté de bien faire".

Regardez son interview :