Toutes les émissions

L'invité du matin

Anne Hidalgo
Anne Hidalgo © Radio France - Martine Bréson

Découvrez la série de mesures annoncée Par Anne Hidalgo sur France Bleu Paris ce matin

Diffusion du mercredi 10 janvier 2018 Durée : 41min

Anne Hidalgo était l'invitée de France Bleu Paris à 8h15. Elle a fait plusieurs annonces pour les séniors, les sans-abri, les réfugiés et sur la propreté. Elle a aussi réagi aux problèmes que rencontrent les nouveaux Vélib'. Regardez son interview à la fin de cet article.

Sur les problèmes du Vélib' à Paris où seules 64 stations sont en service sur les 300 stations promises , Anne Hidalgo explique : "Nous savions que cela serait forcément complexe de passer d'un concessionnaire à l'autre. Là, cela prend un peu trop de temps, et ça ne va pas". "Il y a une mise en route qui n'est pas simple", a reconnu la maire PS de Paris, tout en assurant que la ville mettait "la pression sur la société" et évoquant la possibilité de "pénalités très importantes".  

Le syndicat Autolib' Vélib' Métropole a voté mardi plusieurs mesures de compensation en faveur des usagers. "Des mesures ont été décidées et je les soutiens pleinement", a affirmé Anne Hidalgo. "Ce que j'espère surtout, c'est qu'on revienne très vite à la situation qui doit être la situation normale", c’est-à-dire que "l'entreprise concessionnaire se mobiliser pour remplir son contrat et pour que les stations soient vraiment en fonctionnement". 

La mobilité 

En parlant de la mobilité, la maire de Paris a annoncé "un passe Navigo sénior gratuit pour les Parisiens de plus de 65 ans sous conditions de ressources". "La politique que je conduis pousse vraiment à utiliser les transports en commun... nous allons créer cette année à partir du mois de juin un passe Navigo sénior, donc la gratuité pour les séniors de plus de 65 ans sous conditions de ressources (pour ceux qui touchent moins de 2200 euros par mois). J'espère que cette aide qui fait de Paris la ville qui aide le plus l'ensemble des catégories dont les séniors de plus de 65 ans sera aussi incitative pour que au niveau de la région Ile-de-France, dans d'autres départements, on accompagne aussi les séniors". 

La pollution et la propreté 

Sur la pollution Anne Hidalgo estime que sa politique porte ses fruits : "Cette dernière année le trafic automobile dans Paris a diminué de 4%". 

La propreté : "Il faut améliorer la propreté ... cette année sera une année où nous allons déployer de nouvelles corbeilles de rue permettant de contenir beaucoup plus de déchets, moins en prises au vent". 

La solidarité

L'accueil des migrants dans Paris avec l'annonce du déménagement du centre d'accueil de la porte de la Chapelle. La maire de Paris n'a pas dit où elle allait s'installer. Elle a annoncé la création à Paris d'une Maison des réfugiés qui sera dédiée à l'intégration. 

Elle a ajouté qu'elle allait "mettre en place une Nuit de la solidarité en février où nous allons aller avec les grandes associations ... pour aller faire un comptage, évaluer la réalité du nombre de personnes à la rue à Paris pour que nous puissions avoir une évaluation précise de la réalité et bien sûr ensuite y mettre les moyens. Il y a beaucoup trop de monde aujourd'hui à la rue... J'appellerai au bénévolat, nous avons besoin de mille personnes".

Regardez l'intégralité de l'interview d'Anne Hidalgo