Replay du jeudi 3 septembre 2020

Bernard Cohen-Haddad, président de la CGPME Ile de France

- Mis à jour le

Le premier ministre Jean Castex vise la création de 160.000 emplois en 2021 avec le plan de relance à 100 milliards d'euros présenté ce jeudi. Un plan qui va "dans le bon sens" mais difficile de s'engager sur l'embauche, estime le président de la CGPME Ile-de-France sur France Bleu Paris.

Retour au travail masqué dans le quartier de la Défense.
Retour au travail masqué dans le quartier de la Défense. © Maxppp - Alexis Sciard

Sur les 100 milliards d'euros prévus pour relancer l'économie en France, plombée par la pandémie de coronavirus, 35 milliards d'euros seront consacrés aux entreprises sous forme d'aides, et de baisse des impôts de production. "Ce n'est pas rien", estime Bernard Cohen-Hadad, invité de France Bleu Paris ce jeudi. "C'est important, on vit une crise exceptionnelle, notamment en Ile-de-France, premier bassin d'emploi, on avait besoin d'un soutien au-delà des 460 milliards mis pour la période du Covid", explique le président de la CGPME dans la région. Ces 460 milliards d'euros sont surtout des prêts garantis par l'Etat qu'il faudra rembourser.