Replay du mercredi 18 novembre 2020

Jean-Jacques Pirez, président SOS Amitiés Paris Île-de-France

- Mis à jour le

Les appels ont repris de plus belle depuis septembre avec la deuxième vague constate le président de SOS Amitié Paris et Ile-de-France. "Tous les indicateurs se sont dégradés", alerte Jean-Jacques Pirez ainsi que les autorités sanitaires.

SOS Amitié Ilde-de-France reçoit plus d'appels mais aussi plus de candidatures.
SOS Amitié Ilde-de-France reçoit plus d'appels mais aussi plus de candidatures. © Maxppp - SIMON DAVAL

Les Français ne vont pas bien. Deux fois plus de dépressifs entre septembre et novembre, selon le directeur général de la Santé, Jérôme Salomon. Jean-Jacques Pirez, président de SOS Amitié Paris et Ile-de-France aussi alerte sur une situation qui se détériore depuis mars, avec 35% d'appels en plus, soit 8.000 appels par jour reçus par l'association sur tout le territoire.

Mots clés: