Replay du mardi 24 novembre 2020

Serge Malet, responsable des Restos en Ile-de-France

- Mis à jour le

Les restos du coeur lancent leur 36e campagne d'hiver ce mardi dans un contexte de crise sanitaire, économique et sociale inédit. Le nombre d'inscrits est en hausse "permanente depuis l'été" s'inquiète le responsable des Restos en Ile-de-France qui lance un appel pour recruter des bénévoles.

l'invité de France Bleu Paris
l'invité de France Bleu Paris © Getty - Nikola Katie - E+

Après la campagne d'été, voici celle d'hiver, mais les distributions de colis alimentaires ne s'arrêtent jamais vraiment aux Restos du Coeur, en particulier cette année. "On s'organise pour faire face à l'afflux de demandes" explique sur France Bleu Paris ce mardi, Serge Malet, responsable des Restos en Ile-de-France où la demande a bondi de 16% en moyenne, mais 30% à Paris et même 45% en Seine-Saint-Denis. En 2019, 160.000 bénéficiaires ont reçu un colis dans la région, 875.000 en France et le million pourrait être dépassé cette année.

Cet afflux de nouveaux inscrits est peut-être seulement la partie émergée de l'iceberg. "Depuis l'été c'est une courbe ascendante permanente, et on se dit que 2021 sera dur et 2022 très dur", annonce pessimiste Serge Malet, qui se rappelle de la crise de 2008 et des deux années qui ont suivi avec 15% de croissance en 2009 et 25% en 2010.