Replay du lundi 10 mai 2021

"Le 17 mai, il y a aura 20 millions de Français vaccinés " : Stanislas Niox-Château, fondateur de Doctolib

- Mis à jour le

Stanislas Niox-Château, fondateur de Doctolib, constate que depuis deux semaines, il y a une forte accélération de la vaccination. Il estime que l'objectif des 20 millions de personnes vaccinées à la mi-mai 2021 sera atteint et il pense qu'il faudrait d'avantage s'appuyer sur la médecine de ville.

Doctolib
Doctolib © Maxppp - Sébastien Muylaert

Doctolib est devenu un site incontournable si on veut se faire vacciner contre le Coronavirus. Pour en parler, France Bleu Paris a reçu Stanislas Niox-Château, fondateur de Doctolib.

La vaccination s'accélère 

La vaccination est ouverte au plus de 50 ans à partir de ce lundi. Stanislas Niox-Château estime qu'il y a plus de 10 millions de personnes qui n'ont pas été vaccinées à ce jour. Aujourd'hui, dit-il,  400 à 500 mille personnes prennent rendez vous tous les jours. 

Depuis les deux dernières semaines, il constate un accélération forte. Il y a déjà à ce jour 27% des Français qui sont vaccinés (18 millions). Il y a eu un record vendredi dernier avec 600 mille vaccinations et un demi-million de Français qui ont pris rendez vous sur Doctolib. Il estime qu'il y aura entre 400 et 500 mille personnes qui vont prendre un rendez-vous chaque jour.

Le site tiendra la charge 

Le site a déjà géré 26 millions de demandes et il prend 40 millions de rendez-vous médicaux classiques hors Covid chaque mois. 

Le nombre de doses, c'est ce qui limite la vaccination depuis le début de la campagne, estime le fondateur de Doctolib. La France reçoit 3 millions de doses par semaine et on vaccine environ 3 millions de personnes. Tout le monde travaille à flux tendu. 

Actuellement, 95% des doses Pfizer ont été utilisées à ce jour. Pour  l'Astrazénica, 75% des doses seulement ont été utilisées. Stanislas Niox-Château confirme que si les gens n'annulent pas leur rendez-vous, certains ne le prennent pas quand ils savent qu'ils vont être vaccinés avec l'Astrazénica. A ce jour, 1,3 millions de doses Astrazénica n'ont pas été utilisées, cela représente 25% de ce que la France a reçu. 

Le fondateur de Doctolib estime qu'on ne se repose pas assez sur les pharmaciens et les médecins de ville qui représentent, dit-il, moins de 10% de la vaccination en France.

L'objectif des 20 millions de personnes vaccinées mi-mai sera atteint, estime le fondateur de Doctolib 

Pour lui l'objectif fixé par le gouvernement (20 millions de vaccinés mi-mai et 30 millions mi-juin) est crédible. Il pense qu'il y aura  20 millions de personnes vaccinées le  lundi 17 mai  et que 50% des Français le seront fin juin.

Les prochains jours seront cruciaux, dit-il, parce que les week-end et les  jours fériés. On vaccine deux fois à trois fois moins ces jours-là, constate Stanislas Niox-Château. Il y a beaucoup de ponts en mai et cela pourrait aussi être compliqué durant les vacances d'été, explique-t-il.

Il est pour la multiplication des plateformes, il assure que plus il y aura d'initiatives citoyennes mieux ce sera. Pour lui les autres sites "ce n'est pas une concurrence , tous les moyens sont bons pour vacciner".