Toutes les émissions

L'invité du matin

Eric Bellion
Eric Bellion © Maxppp - Matthieu de Martignac

Route du Rhum - "Souhaitez-moi de trouver une belle harmonie entre la mer, moi et mon bateau" : le skipper Eric Bellion

Diffusion du vendredi 2 novembre 2018 Durée : 5min

Eric Bellion, skipper versaillais,était l'invité de France bleu Paris à 8h15. Il prendra le départ de la Route du Rhum dimanche à Saint-Malo.

Après avoir déjà réussi le Vendée Globe, il va tenter de décrocher l'autre Graal de la voile, la Route du Rhum. Il part dimanche de Saint Malo à bord d'une goélette de 21 mètres, classique, en bois, un bateau deux fois plus lent que celui qu'il avait pour le Vendée globe. "J'ai envie de savoir si je peux être heureux, fier de moi et performant en décélérant... je pense que c'est une réflexion intéressante au niveau de la société de savoir si on peut être heureux et fier de nous en allant un petit peu moins vite... cette façon différente de voir la performance m'intéresse beaucoup".

Comment vient l'amour de l'océan

Eric Bellion est tombé amoureux de l'océan "grâce aux livres" dit-il. "J'ai lu tous les livres sur la mer qui me sont tombés sous la main. J'étais adolescent et après j'ai voulu voir si ça me plaisait en vrai et puis ça m'a plu".

Il raconte que la première fois qu'il a navigué, c'était à bord d'un petit bateau, celui d'un ami. Il est parti de Granville pour une toute petite navigation mais ça a été le coup de foudre.

"Moi j'ai voulu faire un tour du monde à la voile parce que j'ai rencontré deux amis qui avaient le même fantasme que moi et on est partis faire un tour du monde à la voile et de là, ma vie s'est écrite sur l'eau et là j'ai eu plusieurs bateaux jusqu'à celui de la Route du Rhum aujourd'hui".

Des équipages différents

Eric Bellion embarque d'abord avec lui des équipages de personnes handicapées mais aussi de milieux sociaux différents, d'âges différents et pour faire connaître son engagement, il décide alors qu'il ne connait rien à la compétition de s'engager dans le Vendée Globe  

La Route du Rhum une course en solitaire 

La Route du Rhum a lieu tous les quatre ans et il y a foule pour assister au départ. "_Etre seul ça change tout. On a cette solitude de la décision qui est énorme mais qui nous permet surtout de se rencontrer. Ça fait très peur au début parce qu'_on ne peut pas se cacher quand on va au-delà de la peur on apprend à se faire confiance et surtout à découvrir les ressources qu'on a en nous et ça c'est vraiment magique. C'est dans l'inconnu qu'on se connait donc il faut tous qu'on aille dans l'inconnu pour se rencontrer".

Départ de la Route du Rhum 2018 dimanche. - Maxppp
Départ de la Route du Rhum 2018 dimanche. © Maxppp - P. CHEREL