Replay du jeudi 27 août 2020

Gauthier Mougin, premier adjoint au maire de Boulogne-Billancourt (Hauts-de-Seine)

- Mis à jour le

Depuis lundi, le port du masque est obligatoire dans deux villes des Hauts-de-Seine : Sceaux et Boulogne-Billancourt. "Ca nous a semblé évident", explique le premier adjoint au maire de Boulogne, Gauthier Mougin, sur France Bleu Paris ce jeudi. Pour l'instant pas de PV dressé, mais de la pédagogie.

l'invité de France Bleu Paris
l'invité de France Bleu Paris © Getty - Nikola Katie - E+

Le port du masque s'impose de plus en plus et partout à quelques jours de la rentrée scolaire. Dans la région Ile-de-France, après Stains en Seine-Saint-Denis, les villes de Sceaux et de Boulogne-Billancourt (Hauts-de-Seine) obligent leurs habitants à porter un masque dans toutes les rues depuis lundi, sur décision préfectorale, pour tenter de contenir le rebond de l'épidémie de coronavirus.

Le premier adjoint au maire de Boulogne justifie une décision cohérente pour la deuxième ville la plus peuplée de la région. "Avec 120 000 habitants, 85 000 personnes qui viennent travailler quotidiennement, c'est une ville très dense, avec un risque de transmission plus facile.  Ça nous a semblé évident", explique Gauthier Mougin, invité de France Bleu Paris ce jeudi.