Émissions Toutes les émissions

L'invité du matin

8min

VIDEO - Razzi Hammadi : "Pour moi ce président des USA est à l'image de ces populistes qui bernent les gens"

le vendredi 20 janvier 2017
Podcasts : iTunes RSS
Razzi Hammadi.
Razzi Hammadi. © Radio France - Martine Bréson

Razzi Hammadi, député PS de Seine-Saint-Denis, était l'invité de France Bleu à 8h15. Il a parlé de Donald Trump, du Parti socialiste et de la primaire à gauche. Il a expliqué pourquoi il ne disait pas encore pour qui il allait voter.

Le député socialiste Razzi Hamamdi était sur France Bleu à 8h15. Il a donné son avis sur Donald Trump. "Il faut le prendre au sérieux.. ce n'est pas une bonne chose pour la planète et pour les américains". Sur la primaire à gauche, le député explique que s'il ne dit pas pour qui il votera dimanche c'est parce qu'il est porte-parole du PS et qu'annoncer son choix serait apporter un soutien à un candidat. Il précise toutefois "qu'il n'est pas en phase avec un candidat en particulier". Il a aussi réagi sur le revenu universel proposé par B. Hamon et il a appelé tout le monde à aller voter pour la primaire.

Regardez l'interview de Razzi Hammadi à la fin de cet article.

A retenir

L'investiture de Donald Trump

Razzi Hammadi ne croit pas que Donald Trump sera un bon président américain. "Je pense qu'il faut respecter son élection... il faut en effet le prendre au sérieux...lorsque qu'on se met, sabre au clair, à vouloir batailler avec la Chine de la façon dont il le fait ... lorsque je vois une forme de compromission... vis à vis de la Russie de Poutine, là encore je m’inquiète et je m'interroge... pour moi ce président des États-Unis est à l'image de l'ensemble de ces populistes qui bernent les gens, qui mentent aux gens, qui surfent sur la peur et la frustration des gens. Nous en avons en France mais ça peut être une bonne chose puisque ça va permettre à certains de nos concitoyens de voir ce que c'est que de voter pour n'importe qui, n'importe quand, lorsqu'ils ne sont ni compétents, ni éloquents."

La primaire à gauche. Vous n'avez toujours pas fait votre choix ?

"Pour deux raisons : la première, c'est que je suis porte-parole du parti socialiste... mais sur le fond je ne suis pas en phase totalement avec un candidat en particulier... Il y a des propositions, des mesures avec lesquelles je suis d'accord et il y en a d'autres avec lesquelles je suis en désaccord". Razzi Hammadi indique qu'il votera pour quelqu'un, que la personne connaitra son vote, mais que, comme porte-parole du PS, "dire pour qui on vote ce n'est seulement dire son choix, c'est aussi apporter un soutien."

Le revenu universel défendu par Benoît Hamon

"La version un de la mesure, j'y suis radicalement opposé ( un revenu identique pour tout le monde), la deuxième version qui consiste à dire qu'on va mettre un contrat d'autonomie, on va le verser aux jeunes... ensuite on va augmenter le RSA de 10%... Il faut la notion de revenu décent, il faut une notion d'universalité mais je ne pense pas qu'on puisse donner la même somme à Madame Bettencourt comme aux jeunes des quartiers populaires qui s'engagent et qui souhaitent réussir leur vie..."

Emmanuel Macron ?

Le candidat des socialistes c'est le candidat issu de la primaire... on avait dit le PS n'organisera pas la primaire, bon, on organise la primaire. On avait dit vous n'avez ps assez de force pour avoir près de 8.000 bureaux de vote , on a 8.000 bureaux de vote. Vous n'aurez même pas assez de militants pour tenir ces bureaux... dans ma ville à Montreuil (Seine-Saint-Denis) c'est 120 militants qui sont mobilisés tout le weekend sur ces questions de primaire...ça fait trente ans qu'à chaque échéance, on chante l'oraison funèbre du PS et on annonce sa mort..."

Serez-vous candidat aux législatives?

Je répondrais le 31 janvier 2017 au soir, au cours de mes voeux..."

Regardez l'interview de Razzy Hammadi :