Toutes les émissions

L'invité du matin

Matthieu Frachon
Matthieu Frachon © Radio France - Martine Bréson

"Il n'y a qu'un flic célèbre au 36 quai des Orfèvres, c'est Maigret": Matthieu Frachon, auteur de "Les dessous du 36"

Diffusion du jeudi 28 septembre 2017 Durée : 7min

Matthieu Frachon, auteur du livre "Les dessous du 36", était l'invité de France Bleu à 8h15. Regardez son interview à la fin de cet article (dans un instant). Ce livre est publié aux éditions du Rocher, il coûte 15,90 euros.

Ce livre raconte l'histoire du 36 quai des Orfèvres à Paris, une adresse rendue célèbre par des livres et des films. C'est là que se trouvait la PJ, la police judiciaire car les policiers ont quitté définitivement cette adresse. Seul l'anti-gang reste au 36 quai des Orfèvres "comme c'est une unité d'intervention, il faut qu'elle reste au centre de Paris". La page se tourne pour la police judiciaire après 129 ans de présence à cette adresse. Le déménagement conduit les policiers dans le quartier des Batignolles dans le 17e arrondissement de Paris dans une tour moderne et neuve.

Le bâtiment du 36 date du 19e siècle et il n'est plus conforme à un travail de police moderne, indique l'auteur Matthieu Frachon .

Ce sont les hommes qui ont marqué cette adresse. Mais "Il n'y a qu'un flic célèbre au 36, c'est Maigret" disait un patron de la crim. Aujourd'hui la médiatisation atteint plus les juges. "Maigret, le personnage de Simenon, a été créé à partir de deux modèles, explique Matthieu Frachon, le commissaire Marcel Guillaume et le commissaire Massu qui a traqué Petiot en 1944".

Le 36 quai des Orfèvres pourrait devenir un musée. C'est la piste la plus évoquée, "ce qui serait un juste retour des choses puisque le musée de la préfecture de police était au 36 , aujourd'hui il est dans le 7e arrondissement... et là il y aura plus de place".

Le livre est publié aux éditions du Rocher. - Radio France
Le livre est publié aux éditions du Rocher. © Radio France - Martine Bréson