Toutes les émissions

L'invité du matin

Il faut faire contrôler sa tension.
Il faut faire contrôler sa tension. © Maxppp - Sebastien JARRY

AVC - "Il faut réagir très vite car on a des médicaments très efficaces" : professeur Sonia Alamowitch

Diffusion du lundi 29 octobre 2018 Durée : 6min

Le professeur Sonia Alamowitch, chef de service à l'hôpital Saint-Antoine à Paris, était l'invitée de France Bleu Paris à 08h15 à l'occasion de la Journée mondiale de l'accident vasculaire cérébral (AVC).

Une personne sur six aura un AVC au cours de sa vie. Le professeur confirme ce chiffre et ajoute "le point important c'est que le nombre d'accidents cérébraux augmente chez les sujets jeunes notamment les moins de 65 ans... ce qui est un phénomène un peu inquiétant".

Un enfant peut aussi faire un AVC, mais c'est très rare.

Les facteurs de risque

L'hypertension, le diabète, l'obésité, l'alcool, le tabac, la drogue : ce sont des facteurs qui peuvent provoquer un AVC. "Il faut insister, indique le professeur, sur la prévention car si on diminue ces facteurs de risque, hé bien on diminue le risque d'AVC. Et puis il y a d'autres facteurs de risque comme la pollution, le stress", indique le professeur.

Comment détecter le risque d'AVC 

D'abord il y a des signes neurologiques : "une perte de la mobilité, une perte du langage, une perte de la vision". La caractéristique, c'est que ces signes surviennent brutalement de façon soudaine. 

"A ce moment-là, il faut réagir très vite parce qu'on a des traitements qui sont très efficaces s'ils peuvent être administrés tôt notamment quand une artère se bouche, ce qui est la principale cause d'un accident vasculaire cérébral", explique le professeur.

Il faut appeler le 15, le SAMU, de façon à être très rapidement adressé dans une structure neurovasculaire où le traitement pourra être administré.

Faire contrôler sa tension régulièrement

L'hypertension artérielle c'est l'ennemi numéro un, c'est une maladie silencieuse donc il faut se faire prendre la tension artérielle par son médecin traitant. "On a actuellement des médicaments très efficaces pour lutter et réduire l'hypertension artérielle", précise Sonia Alamowitch.