Toutes les émissions

L'invité du matin

Romain Gizolme
Romain Gizolme © Radio France - Martine Bréson

Maisons de retraite - "Il faudrait quatre milliards d'euros" : Romain Gizolme, directeur de l'AD-PA

Diffusion du mardi 30 janvier 2018 Durée : 6min

Romain Gizolme, directeur de l'AD-PA, l'Association des Directeurs au service des Personnes Agées, était l'invité de France Bleu Paris à 8h15. Regardez son interview à la fin de cet article.

Sept syndicats appellent à la grève dans les maisons de retraite et il y aura une manifestation devant le ministère de la Santé à Paris dans le septième arrondissement ce mardi. "Il n'y a pas assez d'accompagnement, ce n'est pas à la hauteur des attentes et des besoins des retraités. Les familles ne sont pas assez soutenues", indique Romain Gizolme. "Ce mouvement concerne l'ensemble des professionnels. Les maisons de retraite sont concernées mais aussi le service à domicile car leur situation est aussi compliquée".

Les associations de retraités sont partie prenante mais aussi les familles car France Alzheimer a dit son soutien, dit-il. 

Depuis une trentaine d'années, affirme Romain Gizolme,  le service s'est considérablement amélioré en terme de qualité de service parce que les professionnels sont particulièrement investis dans ce secteur d'activité d'ailleurs très souvent au prix de leur santé.

"Le seul secteur en France où le taux d'accidents du travail et d'arrêts maladie avait augmenté était celui de l'aide aux personnes âgées... le personnel est investi mais l'Etat, lui, n'a pas engagé les investissements sociaux nécessaires pour mieux accompagner les personnes âgées... ça fait des conditions de travail qui sont particulièrement difficiles et des conditions d'accompagnement qui ne sont pas suffisantes au regard des attentes".

Romain Gizolme assure qu'il attend un rendez-vous auprès de l'Elysée. "C'est une réforme de fond de l'aide aux personnes âgées. C'est la création d'un cinquième risque, d'une prestation autonomie qui permettrait à la fois d'augmenter le nombre de professionnels... et de baisser les coûts pour les personnes âgées et leur famille".

Romain Gizolme explique que l'argent versé par les résidents (en moyenne 2200 euros par mois) va dans les salaires.

"Il faudrait autour de quatre milliards d'euros ce qui semble beaucoup mais qui est une goutte d'eau face au budget de la sécurité sociale qui se monte en milliers de milliards", précise Romain Gizolme.

Regardez son interview  :