Toutes les émissions

L'invité du matin

Sophie Cluzel, secrétaire d'Etat aux personnes handicapées
Sophie Cluzel, secrétaire d'Etat aux personnes handicapées © Radio France - Martine Bréson

Changer la vie des parents d'enfants handicapés : c'est le but de Sophie Cluzel secrétaire d'Etat chargée des handicapés

Diffusion du jeudi 30 août 2018 Durée : 7min

La secrétaire d'Etat chargée des personnes handicapées, Sophie Cluzel, était l'invitée de France Bleu Paris à 8h15.

L'accueil des enfants handicapés à l'école, c'est le thème d'un rapport qu'on lui a remis mercredi. Mais elle a d'abord réagi au départ du gouvernement de Nicolas Hulot.

Elle s'est dit "triste" de perdre un collègue au gouvernement avec qui elle avait travaillé. "Je peux comprendre car c'était un homme de conviction... et c'est vrai que c'est difficile quand on est impatient" car dit-elle "parfois pour exécuter les choses qui ont été décidées ça prend du temps. Le temps politique, administratif pour que ça touche les Français est long", estime la secrétaire d'Etat. "Je pense que c'est en faisant de petites victoires qu'on y arrive".

Elle explique qu'elle est déterminée à pouvoir mener cette politique de grandes réformes que nous faisons et "moi je dis aux Français oui ça prend du temps mais les changements sont là".

L'accueil des enfants handicapés à l'école 

La ministre reconnait qu'il y a des efforts à faire en matière d'informations et d'accès aux droits. Elle veut simplifier la vie des personnes handicapées.  

Ce qui va changer à l'école  : "On fait la rentrée des tout petits. C'est ouvrir les crèches, travailler sur le droit commun, c'est la réponse de proximité pour les familles. Il faut que le rythme de la fratrie, de la famille soit le plus normal possible.... Il faut qu'on dise que les professionnels doivent accompagner l'enfant là où la famille veut qu'il soit... Nous donnons un bonus financier pour les crèches qui pourront atteindre plus de 7%  d'enfants handicapés".

"Nous avons 340.000 élèves en situation de handicap de la maternelle au lycée (+6% cette année 2018)", indique la secrétaire d'Etat, qui ajoute que 175.000 élèves ont besoin d'être accompagnés mais elle indique qu'elle veut changer la donne. 

"Pour cette école inclusive, on forme les enseignants, on met une plateforme de ressources numériques, on met des enseignants spécialisés ressources. Plus de 102 postes, un par département, sont créés pour accompagner les enseignants"

Pour les parents qui sont des aidants, les entreprises commencent à adapter les temps de travail. Elle a rappelé qu'il y avait déjà les "dons de RTT" entre collègues.

Il y aura des droits à vie pour les handicaps stabilisés alors que les parents aujourd'hui doivent sans cesse prouver que leur enfant est handicapé. Cela va vraiment changer la vie des parents.

Regardez l'interview de Sophie Cluzel :