Replay du mardi 25 juin 2019

Une brigade de propreté de cinq agents pour faire d'abord de la prévention : Sylvine Thomassin, maire PS de Bondy

- Mis à jour le

La ville de Bondy lance une campagne contre les incivilités ce mardi. La maire de Bondy, Sylvine Thomassin, a expliqué de quoi il s'agissait.

l'invité de France Bleu Paris
l'invité de France Bleu Paris © Getty - Nikola Katie - E+

Mais d'abord la maire de Bondy a réagi aux fermetures d'école. Elle estime que ce n'est pas aux maires de décider de fermer les écoles. Si cela se fait, ce sera en lien étroit avec l'Education nationale, dit-elle. "Si l'inspectrice me dit qu'il faut le faire (fermer les écoles), je le ferai mais la décision lui revient".

Des bouteilles d'eau et des ventilateurs sont amenés par les enseignants à Bondy, indique la FCPE (Fédération des conseils de parents d'élèves). La maire répond que "quand on a un tiers de ressources en moins, un tiers de dotations en moins et un tiers de besoins en plus, c'est vrai qu'on ne peut pas tout faire. On ne peut dépenser que l'argent que l'on a..."

Elle indique qu'à Bondy "20 écoles sur 26 ont déjà été rénovées alors qu'on a un budget très modeste".

Le problème de l'ouverture des bouches d'incendie par les jeunes

Pour lutter contre ce problème la maire pense qu'il faut d'abord "expliquer aux jeunes qu'ouvrir ces bouches à incendie est très dangereux. Ils ne s'en rendent pas forcément compte..." Elle indique qu'il y a des risques d'inondation et de courts-circuits électriques dans les sous-sols proches. En cas d'incendie les pompiers auront moins de pression d'eau. 

A Bondy des kits qui rendent les pompes à incendie inviolables ont été installés et la maire indique que depuis 2018 cela va beaucoup mieux.

Elle a aussi augmenté la fraîcheur en ville. Le brumisateur a été remis en route lundi sur la place de la mairie, un deuxième sera installé sur la place de l'église.

La lute contre les incivilités

Une brigade propreté de cinq agents va voir le jour. Elle fera beaucoup de prévention. L'idée ce n'est pas de verbaliser. "On verbalise quelqu'un que l'on prend sur le fait mais ensuite, dès qu'on a le dos tourné, il peut recommencer... Il faut verbaliser mais il faut surtout sensibiliser, faire de la prévention, de l'éducation".

La Ville appelle les citoyens à relever les incivilités et à les signaler.    

La maire de Bondy se représente

Elle a indiqué qu'elle était candidate pour les prochaines municipales en 2020 "parce que je crois que j'ai des choses à terminer à Bondy", dit-elle.

Mots clés: