Émissions Toutes les émissions

L'invité en question

3min

Aurélien, surveillant au centre pénitentiaire de Fresnes, syndiqué à l'UFAP

le jeudi 22 octobre 2015
Podcasts : iTunes RSS
phoner illustration
phoner illustration © Fotolia - Brian Jackson

4 bus affrétés par les syndicats vont partir de Fresnes pour rejoindre la place du Châtelet, lieu de la manifestation. Fresnes construit pour 1600 places alors qu'il y a 2400 détenus aujourd'hui.

Fresnes était à la pointe de la modernité à sa construction en 1898 parce qu'il y avait l'eau et l'électricté mais aujourd'hui rien n'a changé. On est en sous-effectif donc 1 surveillant pour 11O détenus contre 80 parfois. On est souvent rappelé en heures-sup donc pas de vie de famille, pas de moment pour décompresser. La situation est tres compliqué. Avec du coup des problèmes de violence.