Émissions Toutes les émissions

VIDEO - V. Pécresse doit payer au FN le soutien de leurs électeurs : F. Kalfon, conseiller régional d'Ile-de-France

François Kalfon (PS)

L'invité du matin du vendredi 22 janvier 2016

François Kalfon, était l'invité politique de France Bleu 107.1 à 8h40. Le conseiller régional socialiste a parlé de la sécurité dans les transports, du Front National au conseil régional et du déménagement du siège de la Région prévue par la présidente du Conseil régional, Valérie Pécresse (LR).

VIDEO - V. Pécresse doit payer au FN le soutien de leurs électeurs : F. Kalfon, conseiller régional d'Ile-de-France

Le conseiller régional François Kalfon était l'invité politique de Noé da Silva ce vendredi matin à 8h40. Il a évoqué le problème de la sécurité dans les transports et a réagi à la volonté de Valérie Pécresse, la présidente du conseil régional, de supprimer l'aide de la région aux étrangers en situation irrégulière. Il a évoqué la première séance de l'assemblée régionale où le Front National a applaudi Valérie Pécresse pour saluer la mise en place de ce qu'il appelle une "politique de préférence nationale". François Kalfon est aussi revenu sur l'annonce du déménagement du siège du conseil régional qui devrait très vite s'installer en dehors de Paris.

Regardez l'intégralité de l'interview de François Kalfon à la fin de cet article.

A retenir 

La sécurité dans les transports en commun

"Je m’aperçois qu’il y a un relâchement des comportements… il est temps que les forces de sécurité se reprennent, il est temps qu’il y ait des actions de terrain notamment sur les lignes R, P, D… C’est un éternel recommencement,… il y a certainement des failles dans le système de sécurité, il faut d’urgence les renforcer. Que fait madame Pécresse ?"

La fin des aides au transport pour les personnes en situation irrégulière ce qui, selon Valérie Pécresse, va permettre de récupérer 52 millions d’euros

"Le chiffre qu’elle obtient, c’est en se disant que si les personnes bénéficiaires n’ont plus cette aide du conseil régional, alors elles vont prendre leur passe Navigo et elle fait comme ça une règle de trois. Tout ça est extravagant et ne correspond à aucune réalité".

Le FN au conseil régional

"C’était pas un conseil régional hier, c’était les soldes du compte de campagne de madame Pécresse qui doit payer en chèque de banque au Front National, le soutien que ses électeurs lui ont octroyé pour qu’elle gagne ce conseil régional. D’ailleurs monsieur Wallerand de Saint Just ne s’y est pas trompé, il a salué la mise en œuvre d’une politique de priorité nationale, de préférence nationale, par madame Pécresse. Je constate qu’ils sont une poignée au conseil régional, les élus du Front national, ils y sont fortement minoritaires, mais ils sont culturellement largement majoritaires puisque quand madame Pécresse lançait ses saillies envers ces étrangers qui bénéficient de cette aide médicale, il n’y avait que le FN pour applaudir, les gens de l’UDI ou du Modem étaient fortement gênés".

Le déménagement du conseil régional

"C’est un attrape gogo finalement destiné à faire de la communication et masquer le vide de son inaction".

Regardez l'intégralité de l'interview de François Kalfon à la fin de cet article.

Partager sur :