Toutes les émissions

L'invité du matin

Danielle Simonnet
Danielle Simonnet

Aujourd'hui il n'y a pas de menace de la droite à Paris

Danielle Simonnet conseillère de Paris, élue dans le 20è arrondissement et secrétaire nationale du Parti de Gauche est candidate à la mairie de Paris en mars 2014. Interview signée Noé da Silva.

Verbatim :

Choix d'une femme : - J'ai été choisie parce que je suis celle qui a fait le meilleur score du Front de Gauche aux législatives à Paris. - Ce n'est pas parce que vous avez des femmes que la bataille politique va faire évoluer le féminisme. - Anne Hidalgo et NKM défendent toutes les deux l'austérité et l'austérité nuit gravement à l'égalité femme/homme. Deuxième tour? - Nous commençons ce premier tour avec les plus grandes ambitions. Nous savons exactement qu'il ne faut surtout pas que NKM et la droite reviennent à Paris.- On voit bien que NKM veut se défaire de l'héritage affairiste et clientéliste de la droite parisienne mais ça lui colle à la peau.- Aujourd'hui il n'y a pas de menace de la droite à Paris.Liste commune avec le Parti Communiste ? - S'il présente avec le Parti Socialiste ou en autonome?- Notre souhait c'est que l'ensemble des composantes du Front de Gauche se retrouvent dans ces listes de rassemblement.Si le PC est autonome? - Venez ! fusionnons!- Qui se présenterait entre vous et Ian Brossat? - La meillere personne pour porter la dynamique de cette campagne c'est celle qui n'a pas hésité un seul instant et était capable d'avoir une certaine cohérence politique dans la volonté de porter un projet alternatif. (Ian Brossat? )- Danielle Simonnet !!!Hôtel-Dieu : - Un hôpital sans plateau technique, sans lits, c'est un hôpital mort. Suffrage universel du maire de Paris? - La droite en panique essaie de dénoncer le redécoupage (des conseillers de Paris) et veut renforcer la personnalisation politique à travers l'élection du maire ou de la maire de Paris au suffrage universel.