Émissions Toutes les émissions

Claude Bartolone 1er ministre ? "Si vous dites non, vous faites autre chose, vous allez à la pêche"

Claude Bartolone 1er ministre ? "Si vous dites non, vous faites autre chose, vous allez à la pêche"

Claude Bartolone, président de l'Assemblée Nationale est l'invité politique de France Bleu 107.1. L'ancien président du Conseil Général de Seine-Saint-Denis répond aux questions de Noé da Silva sur l'Ukraine, son avenir à Matignon ou à la Métropole du Grand Paris.

Claude Bartolone 1er ministre ? "Si vous dites non, vous faites autre chose, vous allez à la pêche"

Verbatim : Claude Bartolone 1er ministre ? "Je ne me pose pas cette question, parce que le maître du temps et de la décision c'est le Président de la République"Pourquoi votre nom circule ? "Mais moi ça me fait très plaisir, parce que c'est la preuve que j'ai bien fait mon boulot notamment en tant que Président de l'Assemblée Nationale. Vous savez vous ne sautez pas sur la table ou sur la chaise en disant -je veux être sur la liste des nominés- à un moment donné ce sont les journalistes qui font leur travail qui disent bon après tout dans le personnel politique qui fait son travail, qui peut le cas échéant être premier ministre ? Vous ne dites pas « je veux être 1er ministre » ? "Non mais si on vous le propose et que vous dites non, vous faites autre chose, vous allez à la pêche ou vous allez regarder la télé. Mais je le dis et je le répète, c'est pas une ambition d'être premier ministre vous acceptez le cas échéant, si le Président de la République vous le propose, une mission, c'est tout. Donc c'est pour ça que quelques fois malgré les titres, ou des nouvelles que vous découvrez sans que aucun journaliste ne vous appelle, d'un seul coup on vous annonce un changement imminent, bon... il faut savoir garder son calme (rires)"L'avenir de l'Ukraine ? "La porte de sortie c'est qu'il faudra s'orienter vers de nouvelles élections". "Il faut des poursuites contre ceux qui ont décidé les massacres". On vous appelle "le parrain" ? "Ceux qui emploient ces expressions devraient faire attention parce qu'il y a une dimension raciste (...) on dit "le Parrain" parce que mon père était Sicilien ?"Le PS veut éliminer le PC dans le 93 : "Les seuls qui ont éliminé les communistes d'un certain nombre de collectivités locales, ce sont leurs électeurs". Patrimoine : "Moi, mon bien principal c'est ma maison aux Lilas, demandez aux Lilasiens qui passent devant tous les jours, j'ai pas l'impression qu'ils aient considérés que c'est un château. Si vous me dites -vous avez eu du gout en la construisant, en faisant appelle à un jeune architecte plein de talent- je dis oui et j'en suis très fier".Vous voulez diriger la Métropole du Grand Paris : "Parce que la métropole est indispensable, d'abord pour être fier de la mixité de la population qui existe sur cette région Ile-de-France, pour montrer au monde entier que nous en avons fini avec une ségrégation territoriale, sociale, qui n'est plus à l'image de la France du XXIè siècle".

Partager sur :