Émissions Toutes les émissions

L'invité du matin

7min

L'invité politique de France Bleu 107.1 : Christian Favier, président PCF du Conseil départemental du Val-de-Marne

le jeudi 17 septembre 2015
Podcasts : iTunes RSS
Christian Favier
Christian Favier © Radio France - Martine Bréson

Les migrants, les élèves sans affectation, les tensions entre le Parti communiste et le Parti de gauche : ce sont les thèmes abordés par Christian Favier, président communiste du Conseil départemental du Val-de-Marne.

Christian Favier était l'invité politique de France Bleu 107.1. Voici ce qu'il faut retenir de son face à face avec Noé da Silva.

-L'évacuation de deux camps de migrants à Paris ce jeudi matin :  "Je ne pense pas que ces évacuations règlent grand-chose, ça témoigne du manque de dispositifs d'accueil aujourd'hui".

-La grève des enseignants contre la réforme: Après avoir constaté le manque de moyens, Christian Favier indique que dans son département "On a un dispositif qu'on appelle SOS rentrée pour faire en sorte que chaque jeune puisse avoir une affectation. On a encore 200 jeunes aujourd'hui dans ce département qui n'ont pas d'affectation."

-Les ordinateurs au collège : "Aujourd'hui, tous les élèves de la Sixième à la Troisième dans les 104 collèges publics mais également dans les collèges privés sont équipés d'un ordinateur, donc c'est plus de 60.000 jeunes dans le département. Et  l'intérêt de ce dispositif, c'est que l'on voit progressivement s'élargir l'usage de ces ordinateurs par les enseignants qui les intègrent de plus en plus souvent dans leur pédagogie ".

-Les tensions entre les communistes et le Parti de Gauche : "Il y a toujours eu des discussions notamment au sein du Front de gauche. On a quand même beaucoup plus de points qui nous rapprochent que de points qui nous séparent. Pour ma part, je souhaite ardemment que nous puissions aboutir très rapidement à ces listes d'union du Front de gauche  pour les élections régionales".