Émissions Toutes les émissions

L'invité du matin

7min

Alexis Bachelay : "Plus on lance des appels à l'unité, plus ça signifie que le poison de la division progresse"

le mardi 22 septembre 2015
Podcasts : iTunes RSS

Le député PS des Hauts-de-Seine, Alexis Bachelay était en direct à 8h40 sur France Bleu 107.1 avec Noé da Silva. Il a évoqué l'union de la gauche, la décentralisation et le séminaire à huis clos des députés PS avec Manuel Valls.

Alexis Bachelay, député PS des Hauts-de-Seine, invité de Noé da Silva sur France Bleu 107..

A retenir :

  • Décentralisation : "Anne Hidalgo est une vraie décentralisatrice, la maire de Paris considère comme moi qu'on n'a pas été au bout de la logique de décentralisation, que beaucoup de compétences sont encore gérées par l'Etat alors qu'elles devraient l'être par des collectivités comme la ville de Paris qui a les moyens de les gérer."

  • Séminaire des députés PS : "On a voté plus d'une centaine de lois  depuis trois ans donc il y a eu un énormément de travail législatif, maintenant il faut que cela se traduise concrètement dans la vie des Français et c'est ça l'enjeu de la rentrée."

  • L'union de la gauche : "Plus on lance des appels à l'unité plus ça signifie que le poison de la division, lui, progresse et qu'il est là.... Attention, la politique de la terre brûlée cela ne mène nulle part, ça conduira à faire monter l'Extrême droite et à mettre la Droite en situation de gagner les élections. Est-ce que c'est ça qu'on veut?"

  • Mise en examen de W. de Saint-Just, trésorier du FN et tête de liste aux Régionales en Ile-de-France : "Je crois que c'est à l'image de toutes les tartuferies du Front National. ... Et puis là, sois disant, tous les autres sont pourris sauf eux et là cette mise en examen...prouve qu'ils ne sont pas mieux que les autres."