Replay du mercredi 9 octobre 2013

"Là où ils habiteront désormais ils respecteront la tranquillité des autres habitants", Ch. Dupuy (UMP)

Mis à jour le

Christian Dupuy, Maire de Suresnes, Vice-Président du Conseil Général des Hauts-de-Seine est l'invité politique de France Bleu 107.1. Il répond à Noé da Silva également en tant que Président de Hauts de Seine Habitat après l'expulsion de familles à Boulogne-Billancourt.

Christian Dupuy
Christian Dupuy

Verbatim : HLM 92 : "Nous avons obtenu la résiliation du bail. L'expulsion ce sera l’exécution de cet arrêt quand le moment sera venu. La cour d'appel a accordé six mois de délais, ce qui veut dire que ça n’interviendra pas avant la fin de la trêve hivernale"."J'ai toujours une certaine réticence à considérer qu'une décision de justice puisse servir d'exemple".

Les familles relogées dans les Hauts de Seine : "ça peut-être dans un logement social de Hauts de Seine Habitat ou d'un autre bailleur et ce sera probablement le cas". "Il n'y a pas d'exemplarité mais pour les personnes concernées je pense que ça peut servir de leçon". "Là où ils habiteront désormais ils respecteront la tranquillité des autres habitants"."Je réfute l'appellation double peine"Livre sur Didier Schuller : "Je ne suis président de Hauts de Seine Habitat que depuis un peu moins de deux ans"Corruption Hauts de Seine : "Je ne sais pas si il y en a eu je découvrirai ça certainement à la lecture de cet excellent ouvrage". Municipales : irez-vous au bout de votre mandat ? "Si Dieu me prête vie et l’électeur suffrage"Jean Sarkozy sur votre liste : "Il n'en a jamais été question"La métropole de Paris : "C'est extrêmement grave, c'est la fin de l'autonomie de gestion des communes et ça se passe de manière quasi-clandestine".

Mots clés: