Replay du jeudi 1 janvier 1970

La "silver économy" c'est maintenant

La ministre socialiste déléguée aux Personnes âgées et à l'Autonomie répond aux questions de Noé da Silva sur l'affaire de Gisors, sur l'intimité des personnes agées et sur la Silver Valley.

Michèle Delaunay
Michèle Delaunay

Verbatim : Gisors : - L'enquête doit dire comment cela a été possible, pourquoi on ne l'apprend que si tard. La justice a été saisie. Il s'agit d'une véritable violation des droits. La personne coupable ne travaille plus dans cette maison de retraite. Intimité : - Le droit à la vie privée, comme la liberté d'aller et venir et le droit à la propriété sont des droits fondamentaux de la personne humaine. - Si les personnes âgées veulent se tenir la main, qu'on les laisse se tenir la main. - La chambre d'une personne âgée en établissement, est assimilée, par la loi, à son domicile, mais peut-elle fermer la porte à clef? Silver Valley : - La Silver économy, c'est l'économie au service des "âgés". - Nous lançons le 1er juillet la Silver Valley à Ivry autour de l'hôpital Charles Foix. Ca veut dire des dispositifs de domotique, d'assistance, de robotique.- Vous allez bientôt être accueilli dans mon ministère par un robot, qui s’appelle Budy, qui suit la personne âgée que je suis en disant "la Silver Economy c'est maintenant. Confidence de Michèle Delaunay : La ministre a fugué petite pour aller écouter Gilbert Bécaud... Ecoutez

extrait confidence delaunay - INVITEPOLITIQUE

Mots clés: